Le magnétiseur et l’origine du mal

Le magnétiseur va travailler sans aucune difficulté sur un grand nombre de pathologies liées aux parties tendres du corps (nerfs, muscles, tendons…). Pour être parfaitement efficace, le magnétiseur peut compléter le travail énergétique qu’il réalise par la recherche de la cause première du mal. Si cela peut paraître inutile, il s’agit en réalité d’une réalité bien présente dans la plupart des cas qui fait que malgré un bon accompagnement, la douleur va revenir.

Formation magnétisme

Pour illustrer ce cas, prenons l’exemple de la caissière qui vient vous voir pour des problèmes liés aux articulations qui trouvent leur source dans les mouvements identiques répétés tout au long de la journée. Le magnétisme va agir parfaitement mais le mal à de grandes chances de revenir car la même cause entraîne la même conséquence. Cet exemple très visuel et considéré comme indépendant de la personne, laisse la place à un grand nombre de cas dans lesquels la recherche de l’origine première constitue une partie de l’accompagnement.

Les lieux : le magnétisme et la géobiologie

Une première chose qui peut interpeller le magnétiseur pour une douleur récurrente est sans conteste des éléments extérieurs à la personne. Sans faire référence ici comme évoqué ci-dessus à des gestes répétitifs qui peuvent provoquer des fatigues ou usures de tendons, nerfs ou muscles, nous allons évoquer ici tout ce qui a trait aux questions de géobiologie. La géobiologie va s’intéresser aux interactions entre différents éléments de la terre (faille, cheminées cosmo-telluriques, cours d’eau, réseaux Hartmann ou Curry…) et leurs impacts sur les habitants demeurant à leur parallèle.

Pourquoi cette question ? Tout simplement car ces éléments peuvent provoquer, pour les personnes demeurant sur une longue période dessus (notamment s’ils sont placés au niveau du lit et que les personnes y vivent durant des années voir des décennies), ces phénomènes vont avoir des répercussions sur le corps physique.

Pratiquant régulièrement au domicile des personnes et consultant non seulement en magnétisme mais également en géobiologie, j’ai souvent eu l’occasion de faire le lien de causalité entre ces deux éléments.

Un exemple tout récent d’une personne assez jeune (une trentaine d’années) qui me consulte pour un mal à l’épaule récurrent. Me déplaçant à son domicile, je commence à procéder à la séance de magnétisme et entame la conversation pour connaître les origines de la douleur. En arrivant dans la maison, j’avais constaté que le crépi avait été refait dans la jonction du garage et de la maison. Ces traces de lézards sur la maison sont caractéristiques de la présence de cours d’eau souterrain. Les habitants peuvent tout faire contre (solidifier, refaire, consolider), les traces reviennent inévitablement. Je lui fais donc part de cette constatation et découvre que la jonction entre le garage et la maison se fait par sa chambre. Ni une ni deux, je sors mes baguettes pour trouver l’emplacement du cours d’eau qui passait juste au niveau des épaules dans le lit. Le lien est ainsi évident. J’ai donc travaillé sur le cours d’eau pour en enlever les effets négatifs et fini par le magnétisme sur la personne qui depuis peut à nouveau travailler comme avant sans que son bras ne le fasse souffrir.

Le lieu peut donc avoir son importance pour expliquer une situation de mal-être qui s’accompagne d’une douleur qui peut être récurrente. Le magnétiseur doit donc agir de concert avec d’autres disciplines, dont ici une intervention d’un géobiologue professionnel.

La personne : le magnétisme et l’analyse du comportement

Un autre élément, et non des moindres dans l’explication d’une douleur chez la personne, est sans conteste le côté psychologique. Les cas sont ici foisons. Il n’y a pas une journée sans qu’il soit possible de faire un lien entre une douleur et la raison psychologique.

Ecouter la sagesse populaire

Formation magnétiseur

Pour en comprendre la signification, le mieux est sans conteste d’écouter la sagesse populaire qui a très bien analysé le lien entre la douleur physique et l’explication du mal. Les phrases sont très nombreuses. Nous allons en prendre quelques-uns pour vous exposer cette situation. Quelqu’un qui vient en consultation pour un mal de ventre avec le lien « j’ai la boule au ventre ». Je commence à travailler sur la douleur et profite de ce moment pour entamer la conversation sur l’origine de la douleur. Comme à chaque fois, la première phrase est : « tout va bien » (mais évidemment pas forcément autrement ils ne viendraient pas nous voir !). Dans la réalité, la personne allait déménager avec son compagnon dans quelques jours et ne souhaitait pas (compagnon qui la violentait). Et plus la date approchait, plus le mal se faisait intense.

Les expressions se suivent et se ressemblent. Les sciatiques et tout ce qui est lié aux difficultés à marcher correspondent à des situations dans lesquelles les personnes ne veulent pas avancer dans la vie. « J’en ai plein le dos » correspond à des personnes qui ont trop de choses (responsabilités, contraintes…) dans la vie et qui « s’affaissent » à chaque nouvelle contrainte qui apparaît. Et comment évoquer les personnes timides qui se mettent à avoir des plaques partout sur le visage et/ou les avant-bras avant un rendez-vous…

Stage magnétisme

Travailler sur le psychologique

Dans tous les cas qui viennent d’être évoqué ci-dessus, le magnétisme va agir pour venir soulager et pour accompagner la personne. Mais l’on voit parfaitement que si l’on ne traite pas l’origine de la douleur, vous retrouverez ces personnes dans votre cabinet quelques mois après l’intervention pour les mêmes problèmes. Non pas que votre prestation n’aura pas été efficace, bien au contraire, mais les mêmes causes entraînant les mêmes problèmes, vous rentrerez dans un travail sans fin.

Ce travail d’accompagnement de la personne est donc essentiel et doit, à mon sens, faire partie du travail du magnétiseur afin d’agir tant sur la douleur physique que sur son origine. La formation magnétisme proposée par le Centre de Formation de l’Ermitage propose, à travers le cursus, une présentation de ces différentes problématiques afin que les personnes venues pour découvrir cette discipline soient sensibilisés à ce point qui est au cœur de l’accompagnement.