Que soigne le magnétiseur ?

Pour les personnes qui ne sont jamais aller voir un magnétiseur, cette question est très importante. Cet article a pour objet de vous faire découvrir l’éventail d’action sur lequel peut intervenir le magnétiseur dans son activité de magnétisme.

Formation magnétiseur

Comment fonctionne le magnétisme ?

La première chose à voir est de savoir comment fonctionne le magnétisme. Le magnétisme est une énergie qui provient de la magnétite, le minéral qui est utilisé depuis la nuit des temps pour venir en application sur les douleurs. Cette technique redevient par ailleurs à la mode, que l’on qualifie de magnétothérapie. Les aimants qui soulagent sont même de plus en plus vendus sur internet avec certaines fois des habits utilisés à cet effet pour les maintenir sur les parties du corps concerné par la douleur. Attention toutefois à son utilisation car, comme le sait le magnétiseur, il existe une polarité que tout le monde connaît en utilisant les aimants qui font que dans un sens ils s’attirent et que dans l’autre ils se repoussent. Cette polarité, mise en avant par la famille Durville à la fin du XIXe siècle, doit être respectée car certaines pathologies dites positives ou négatives, chaudes ou froides, yin ou yang doivent être traitées par la face positive ou négative de l’aimant. Votre magnétiseur pourra vous renseigner sur cet aspect.

Les magnétiseurs qui n’utilisent pas d’aimant utilisent souvent leurs mains ou le souffle, qui sont les deux grandes approches développées en Europe. Tout comme avec l’aimant, il existe une main positive et une main négative, un souffle chaud et un souffle froid. Le magnétiseur, avec les techniques apprises durant les formations comme celles de magnétisme réalisées au Centre de Formation de l’Ermitage, va aller utiliser la ou les mains et/ou le souffle pour intervenir sur les parties à soulager. A travers les passes, les impositions et autres techniques ancestrales du magnétisme, le magnétiseur va venir apporter une nouvelle énergie au corps du malade qui va venir agir sur la douleur de la personne.

Formation magnétisme

Si la douleur n’est pas très ancienne et pas très localisée, une seule séance permet généralement de résoudre la plupart des problèmes que rencontrent les personnes. Si la douleur est installée depuis plus longtemps, il faudra certainement deux ou trois séances. Pourquoi ce délai ? Car la douleur s’est inscrite dans les différents corps énergétique. Par ailleurs, la personne s’est habituée à vivre avec la douleur. Pour une sciatique par exemple, le cerveau s’est habitué à faire très attention au moment où il allait s’assoir. Tel le réflexe de Pavlov, la personne va poursuivre cette attitude, même si la douleur est beaucoup moins présente. Il va falloir un certain temps au cerveau pour intégrer un nouveau comportement et ne pas dire attention tu vas avoir mal alors qu’il n’aura pas mal. La douleur étant par ailleurs très ancienne et profonde, le temps, qui a été nécessaire à sa mise en place, est aussi nécessaire pour son rééquilibrage, pour retrouver un niveau énergétique identique à celui qu’avait la personne avant la douleur, avant de venir vous voir.

Que soigne le magnétiseur ?

Le champ d’intervention du magnétiseur est dextrement large. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il agir sur beaucoup d’éléments, de pathologies, de maladie. Pour essayer de cerner son champ d’action, le mieux est certainement de parler de ce sur quoi il n’intervient pas.

Il existe deux grand domaines sur lequel le magnétiseur n’intervient pas qui sont la vieillesse et le cancer. Pour ce dernier, nous pouvons nuancer les propos car le magnétiseur peut venir soulager certains traitements ou rayons effectués dans le cadre des traitements du cancer.

Stage magnétisme

Une autre chose à préciser concerne le fait que le magnétiseur, que l’on appelle aussi guérisseur, ne touche pas les personnes (ou par friction/massage) mais que de manière superficielle. Il ne fait pas partie des rebouteux qui eux vont remettre en place les os déplacer ou dénouer les nerfs par le célèbre tour de pouce.

Pour essayer d’imager, le magnétiseur intervient donc sur tout ce qui est mou dans le corps, tout ce qui n’est pas directement lié à quelque chose de mécanique. Sur une douleur au dos par exemple, si cette dernière est due à un aplatissement du cartilage entre les vertèbres, le magnétiseur va pouvoir venir soulager les parties douloureuses qui peuvent être ici au niveau des muscles, des nerfs ou des tendons, mais ne jouera pas sur la partie osseuse.

Le magnétiseur intervient donc sur tout ce qui a trait aux muscles, aux nerfs aux tendons. Il va soigner tant les maladies chaudes qui finissent en ite (tendinites…) que les maladies froides qui finissent en ose (arthrose…). Il va pouvoir travailler également sur les systèmes circulatoires (respiratoire, intestinal…). Son champ d’action concerne également les problèmes de peau, les brûlures que sont les célèbres coupeurs de feu, les problèmes d’angoisse, les règles douloureuses…. La liste est bien longue mais la description qui en a été faite vous donne certainement l’éventail des possibilité d’intervention du magnétiseur. S’il y a une définition assez simple à retenir est celle qui différence le magnétiseur du rebouteux : le magnétiseur agit sur toutes les parties molles du corps tandis que le rebouteux va agir sur les parties dures. Certaines typologies de douleurs peuvent être traitées par les deux disciplines, comme par exemple les tendinites.

Il faut aujourd’hui voir davantage le magnétisme comme un complément au système médical, comme une solution qui existe réellement lorsque le corps médical n’a pas de solution. Il ne s’agit pas d’une solution de dernier recours mais une solution alternative.

Dans tous les cas, si vous avez des douleurs qui rentrent dans le champs d’action du magnétiseur, n’hésitez pas à aller le voir ou à lui demander des renseignements pour qu’il vous donne des pistes afin d’aller mieux. Si le sujet vous passionne encore plus, il existe de nombreuses formations sur le magnétisme, dont celle proposée par le Centre de Formation de l’Ermitage, qui vous permettront de connaître, d’apprendre et de développer cet art qui n’est pas, comme on pourrait le croire, attribué à une élite par une forme de don.