Stage Alchimie alchimiste

Formation Alchimie : Voyage initiatique

Qu'est-ce que l'alchimie ?

L’alchimie est un des arts les plus anciens qui existe. On en trouve trace en Egypte et des soupçons dans d’autres civilisations antérieures. Cette discipline a connu des périodes de gloire comme durant le Moyen-Âge où on aime à en retrouver des traces, des symboles sur les cathédrales que des périodes de repli, notamment à partir du XVIIIe siècle Cette période conjugue une tentative de raisonnement cartésien scientifique et de l’émergence de la chimie qui est venu ranger l’alchimie au rang de spéculations hasardeuses.

Dans le langage courant ou la plupart des dictionnaires, l’alchimie est vue comme le travail de personnes cherchant à transformer des métaux vils (de type plomb) en métaux précieux (l’or). Ce processus serait permis par une sorte de Pierre magique, dénommée la Pierre Philosophale à travers le travail dans le Grand Œuvre.

L’alchimie c’est également des alchimistes connus qui laissent un soupçon de mystères dans l’inconscient collectif. Pour n’en citer que quelques-uns, remarquons tout d’abord Hermès Trismégiste (ou trois fois très grand), considéré comme le père fondateur de la discipline qui porte également le nom d’hermétisme. Ce personnage, qui aurait vécu plus de 300 ans et qui est aurait déifié dans le personnage de Thot par les Egyptiens, a laissé la Table d’Emeraude qui constitue le texte fondateur de la discipline et qui commence par la célèbre phrase « ce qui est en bas est comme ce qui est en haut et ce qui est en haut est comme ce qui est en bas ». Comment ne pas citer également Nicolas Flamel et son épouse Pernelle. La légende raconte que cet écrivain public serait devenu richissime grâce à la découverte de la pierre philosophale et qu’une partie de son trésor serait sous la Tour Saint-Jacques, point de départ du pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle à Paris.

Quoiqu’il en soit derrière ces concepts ou personnages a priori assez obscurs et énigmatiques, cette discipline ne laisse personne indifférent, elle fascine autant qu’elle fait peur, elle interpelle autant qu’elle suscite le rejette. Le terme est régulièrement utilisé dans les autres savoir afin d’énoncer une approche profonde, étrange mais merveilleuse et accessible aux initiés : alchimie de la douleur, alchimie poétique, coaching alchimique…

Pour connaître ce qu’est vraiment l’alchimie, le mieux est de demander aux alchimistes en quoi consiste leur travail et pourquoi ils ont apporté autant d’obscurité dans leurs ouvrages ou leurs illustrations.  Ils se considèrent comme des philosophes et plus particulièrement des philosophes de la Nature. Ils cherchent à en comprendre son fonctionnement. Si cette dernière parvient à évoluer, comme cela se déroule pour eux à travers le passage des métaux vils en métaux précieux, il est possible non seulement d’en comprendre et d’en accélérer le processus mais également de l’appliquer à l’ensemble des règnes existants sur terre.

Le travail autour de la matière va permettre, si l’artiste parvient à son but, de découvrir dans le travail du Grand Œuvre la pierre philosophale. Celle-ci aurait alors de nombreuses qualités comme la faculté de transformer les métaux vils en or mais également d’apporter l’élixir de vie : la vie éternelle. Cette quête s’obtient grâce au travail dans le laboratoire mais également dans l’oratoire. Car l’alchimiste, derrière toutes ces expériences, travaille non seulement sur des matières, mais également et surtout sur lui. Sa quête est une quête personnelle.

La transformation des métaux n’est pas une finalité en soi mais juste un moyen de prouver qu’ils sont parvenus au bon résultat. C’est la raison pour laquelle les alchimistes ont enveloppé leur savoir d’un voile de mystère, de textes incompréhensibles, d’images qui soi-disant expliquent tout le travail du Grand Œuvre mais qui sont remplies de corbeaux, de personnages androgynes, de toute une symbolique qui les rend totalement loufoques et inintelligibles. Les alchimistes ont fait tant de secret peut-être pour rendre mystérieux ou énigmatique leur fameuse Pierre philosophale, mais surtout pour déjouer les souffleurs, ces personnages avides qui ont tenté de décrypter les manuscrits d’alchimie pour s’enrichir. Ce mystère sert également pour encourager l’artiste à faire ce travail de découverte de lui. Et ce travail passe par différentes étapes symbolisées par les œuvres au noir, au blanc et au rouge dans une perpétuelle recherche. Le célèbre livre muet (Mutus Liber) qui explique par des planches le travail à accomplir, finit par la célèbre formule Ora, lege, lege, lege, relege, labora et invenies : Prie, lis, lis, lis, relis, travaille et tu trouveras exercice que doit appliquer tout alchimiste à la recherche de soi et de la Pierre Philosophale.

Le contenu de la formation

Cette formation va aller questionner le travail de l’alchimiste. Elle s’oriente sur plusieurs aspects :

  • Comprendre l’histoire de l’alchimie et des alchimistes ;

  • Percevoir les notions de philosophie de la Nature vue par les alchimistes ;

  • Découvrir certaines étapes de la réalisation du Grand Œuvre à travers l’alchimie opérative. Des éléments de la voie sèche (le travail au creuset) et de l’utilisation de l’antimoine seront présentés afin d’illustrer le travail de laboratoire ;

  • Une découverte de soi.

Les prérequis

Formation alchimie
Stage alchimie
Formation alchimie
Stage alchimie

Aucun. Avoir l’envie de découvrir une nouvelle discipline.

Cette formation peut se réaliser de manière autonome ou en complément des découvertes ou voyages initiatiques qui vont à la recherche des traces de l’hermétisme dans les monuments ou du travail personnel sur soi à travers les blessures de l’âme.

Le public concerné

Toute personne désireuse de découvrir l’alchimie.

L'organisation du stage

Le stage d'alchimie se déroule en présentiel . La formation est animée par Emilie et Nicolas.

Pour faciliter les échanges, favoriser l’apprentissage et travailler dans des conditions optimales, les formations sont limitées (prises par ordre d'arrivée).

Les conditions d'inscription

Les dates des prochaines formations :

A venir

Pour vous inscrire, merci de compléter le bulletin d’inscription (ou de le recopier sur papier libre) et de le renvoyer à l’adresse suivante accompagné d’un chèque de réservation de 50 € à l’ordre de Nicolas Meillerais-Gallois :

Nicolas Meillerais-Gallois - 19 Bis chemin de Tout Vent – 86280 Saint-Benoît. 

Contact

Pour toute question ou information, deux moyens :

A bientôt pour de nouvelles découvertes